Pourquoi le Sahara est devenu un désert ?

À en croire de récentes découvertes, le Sahara n’a pas toujours été le plus grand désert du monde. Il a fallu plusieurs milliers d’années pour qu’il se transforme en ce que nous connaissons aujourd’hui. Quelles sont les causes d’une telle mutation ? Découvrez-les ci-dessous !

Une rupture d’alimentation en eau douce

Il y a de cela 15 000 ans, le Sahara était couvert de végétation luxuriante et de zones humides. D’après le chercheur Stefan Kröpelin, la zone a subi une phase de réchauffement en haut de l’océan. Les sources d’eau qui alimentaient la région ont diminué drastiquement de niveau. Bien que l’épisode soit bref, il a eu un impact important sur les cours d’eau. À 6 000 ans en arrière, la zone avait déjà connu un léger bouleversement.

Ces réponses ont été apportées par la trouvaille de deux carottes sédimentaires de 9 mètres. Elles ont été trouvées dans le lac Yoa situé dans le nord du Tchad. Chaque couche de ce végétal a permis de découvrir les différentes phases climatiques. Ainsi, il en est ressorti que l’océan couvrait une bonne partie des 8 millions km2 de sable. Pour preuve, le lac est cinq fois plus salé que la mer. Aussi, malgré les températures chaudes, il ne se tarit jamais.

Cette hausse de salinité a été faite entre 4200 et 3900 ans. Ce qui témoigne d’une rupture brutale, qui d’ailleurs, est la seule. Il n’était donc pas certain que les précipitations avaient cessé, mais plutôt que les sources d’approvisionnement en eau douce (rivières) avaient disparu.

Pourquoi le Sahara est devenu un désert ?

Une déforestation lente

Après la disparition des sources d’approvisionnement d’eau, la végétation s’est mise à disparaître à son tour. Bien que cela ait pris des milliers d’années, les diverses végétations ont bel et bien disparu. La constatation de cette élimination a été faite en l’an 2700. L’érosion a également participé au changement de paysage qui donne l’actuel Sahara comme résultat.

Pour résumer, l’évaporation des cours d’eau et la disparition de la verdure sont les causes de la transformation du Sahara. Contrairement aux idées reçues, cette mutation a pris des milliers d’années pour être effective.